819 563-1571 poste 107

79, rue Wellington Nord, bureau 302

Top
Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie  / Actualités  / Dévoilement du nouveau Plan d’action gouvernemental en économie sociale 2015-2020
5 Juin

Dévoilement du nouveau Plan d’action gouvernemental en économie sociale 2015-2020

Le 29 mai dernier, le ministre de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations dévoilait le nouveau Plan d’action gouvernemental en économie sociale 2015-2010. 

« En discussion depuis de nombreux mois, ce plan confirme aux acteurs de l’économie qu’ils disposeront de moyens intéressants pour continuer, comme ils l’ont toujours fait, à réaliser de grandes choses en s’appuyant sur des partenariats multiples et sur une capacité d’innovation remarquable. » – Nancy  Neamtan, PDG du Chantier de l’économie sociale.

En résumé

Le plan d’action alloue un budget de 100 millions $, dont 70 millions $ d’argent neuf, avec un objectif de création ou de maintien de 30 000 emplois au cours des 5 prochaines années.

Plusieurs leviers ont été renforcés afin d’outiller les entreprises d’économie sociale:

  • Renouvellement du programme d’Investissement-Québec favorisant la capitalisation des entreprises de l’économie sociale (prêts avec moratoire)
  • Bonifier le Programme d’immobilisation en entrepreneuriat collectif (PIEC) pour financer environ 150 projets immobiliers d’acquisitions, de construction ou de rénovation
  • Soutien à la capitalisation et au fonctionnement du RISQ
  • Congé d’intérêt supplémentaire de 5 ans à la Fiducie du Chantier de l’économie sociale
  • Étude de solutions pour faciliter les nouvelles formes de financement (sociofinancement, obligations communautaires, etc.)

Il y a une volonté d’améliorer l’accès aux marchés publics et de favoriser l’innovation en économie sociale.

3 enjeux sont plus particulièrement ciblés par le plan d’action:

–le vieillissement démographique

–l’insertion socioprofessionnelle

–la relève d’entreprise

Le plan prévoit plusieurs mesures pour innover et développer de nouveaux créneaux, particulièrement en lien avec les 3 enjeux ciblés, mais aussi pour tous les secteurs à travers un fonds de 500 000$ pour la recherche et l’innovation.

Plusieurs acteurs sont mobilisés pour la réalisation des actions:

La Table des partenaires a conseillé le gouvernement dans la préparation de ce plan d’action. Cette table, formée du Chantier de l’économie sociale, du Conseil québécois de la Coopération et de la mutualité, des pôles régionaux d’économie sociale, des Coopératives de développement régional et plus récemment, de l’Union des municipalités du Québec et de la Fédération québécoise des municipalités, continuera de s’impliquer dans la mise en oeuvre du plan et dans son évaluation.

Vers un portrait complet de l’économie sociale

«Nous allons demander à l’Institut de la statistique du Québec de nous donner un portrait du secteur. Nous n’avons pas un portrait complet.» – Jacques Daoust, ministre de l’Économie, de l’innovation et des Exportations

Et le REES-Estrie?

Le Plan d’action prévoit un soutien de 50 000$ par année par pôle pour contribuer à leur soutien financier et soutenir leur mission. Les pôles devront trouver d’autres leviers financiers pour financer leurs interventions sur leur territoire.

 

Pour consulter le plan d’action ou sa version sommaire

Cliquez ICI pour le communiqué du Chantier de l’économie sociale

Cliquez ICI pour le communiqué du Conseil québécois de la coopération et de la mutualité

Cliquez ICI pour le communiqué de la Fédération québécoise des municipalités

Cliquez ICI pour le communiqué de l’Union des municipalités

Cliquez ICI pour l’article dans La Presse Affaires

 

No Comments

Post a Comment