Article publié par Claudine Samson le 21 juin 2019

L’initiative L’Économie sociale, j’achète! commence son déploiement régional avec la MRC de Memphrémagog

Magog, le 21 juin 2019 – Ce sont 15 organisations publiques et privées de la MRC de Memphrémagog qui ont signé la Déclaration d’engagement à l’achat auprès des entreprises collectives, dans le cadre de l’initiative L’économie sociale, j’achète!. C’est avec une quinzaine d’entreprises collectives participantes ainsi qu’avec plusieurs partenaires du développement économique que 12 des 15 nouveaux acheteurs, dont plusieurs municipalités, ont procédé à une signature officielle de la Déclaration.

L’initiative, portée par le Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie, a reçu en mars 2018 l’appui du Fonds de 100 M$ de Desjardins visant à soutenir le développement socioéconomique des régions en appuyant financièrement des projets générateurs de richesse et de valeur pour les communautés. Ce soutien permet désormais au projet d’atteindre un plus grand nombre d’acteurs soucieux de développer des pratiques d’approvisionnement durable et ce, sur l’ensemble du territoire estrien.

Le déploiement régional a été lancé en septembre dernier et la MRC de Memphrémagog est la première MRC de la région à l’extérieur de Sherbrooke à se joindre à la communauté d’affaires.

Memphrémagog se mobilise

« Avec autant d’acheteurs institutionnels qui ont signé la Déclaration et avec des entreprises collectives aussi engagées, la mobilisation des acteurs de la MRC de Memphrémagog est palpable, confie Diana Guerra, agente de développement en charge de l’initiative L’économie sociale, j’achète!. Il y a une très bonne réponse parce qu’on comprend que l’achat local et responsable ainsi que le désir de faire affaire avec des entreprises collectives pour le développement de la communauté résonne avec les valeurs des institutions de ce territoire. »

Les entreprises et organisations participantes ont profité de ce lancement pour illustrer les avantages de participer à l’initiative et pour inviter l’ensemble des entreprises collectives, institutions publiques, municipalités et entreprises privées de la région à se joindre à la communauté d’affaires.

Le préfet de la MRC de Memphrémagog, M. Jacques Demers, témoigne de la mobilisation de ses municipalités envers l’initiative, qui contribue au développement économique et social de leurs communautés : « Lors de notre rencontre du conseil des maires, toutes les municipalités du territoire se sont montrées enthousiastes à l’égard de l’initiative et nous ont signifié leur désir d’en faire partie, afin d’accroître leurs collaborations et leurs liens d’affaires avec les entreprises d’économie sociale. »

De leur côté, les entreprises d’économie sociale apprécient cet accompagnement à la réflexion stratégique sur les meilleures pratiques de développement d’affaires : « Un réseau comme L’économie sociale, j’achète! permet de joindre nos efforts pour promouvoir l’économie sociale et pour faire reconnaître la qualité et le professionnalisme des entreprises d’économie sociale, ainsi que la valeur ajoutée de leur offre, en plus de leurs impacts dans le milieu », explique François Leduc, directeur général de Jouvence, à Orford.

Lors de l’événement, les entreprises ont démontré leur intérêt à faire affaire avec les institutions de la région en faisant comprendre qu’elles étaient prêtes à développer des relations d’affaires durables et bénéfiques de part et d’autre.

Développer la communauté d’affaires

Lancé en octobre 2016, L’économie sociale, j’achète! permet aux entreprises participantes et à des grandes organisations publiques et privées d’expérimenter diverses stratégies pour accroître leurs partenariats d’affaires.

« En donnant des outils et des occasions pour permettre aux entreprises collectives de mieux se connaître, l’initiative favorise le développement des réflexes de collaboration nécessaires pour maximiser les retombées des achats des grandes organisations publiques et privées sur la   région », affirme Réal Desautels, président du Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie.

À Sherbrooke, le projet a déjà généré 80 contrats de même que de nombreux partenariats d’affaires de diverses natures.

Entreprises

LES ENTREPRISES COLLECTIVES PARTICIPANTES : Benoit Fontaine, Récupex, Réal Desautels, président du Pôle d’entrepreneuriat collectif, Frédérique Vuillermoz, Marais de la rivière aux cerises, Laura Dénommée Patriganni, Marais de la rivière aux cerises, Jacques Demers, préfet de la MRC de Memphrémagog, Denis Mercier, le Rappel, Stéphanie Lemay, Coopérative de l’Université de Sherbrooke, Patricia Boisvert, Coopérative de l’Université de Sherbrooke, David Marchand, Coopérative de l’Université de Sherbrooke, Serge Langlois, Destination Saint-Camille, Jean-Pierre Gouin, Addere, Hélène Daneau, Orford Musique, Françoise Parent, Orford Musique, Serge Ranger, ADN Emploi (anciennement Club de placement de Windsor), François Leduc, Jouvence, Marie-Eve Poirier, Jouvence, Michel Bélanger, Addere, Andrée Gagnon, Cépop, Marianne Guilmette, Cépop, Magalie Gagné-Lamontagne, FEVE, Diana Guerra, Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie, Olivier Ross, Sporobole, Lyne Montmeny, Corporation des métiers d’art du Québec en Estrie, France Ménard, Corporation des métiers d’art du Québec en Estrie, Sophie Valence-Doucet, FEVE.

Acheteurs

LES ACHETEURS INSTITUTIONNELS : Ligne derrière : Pierre Grimard, Ville de Magog, Jacques Demers, préfet, Jean Hogue, directeur général d’Entreprendre Memphrémagog, Aaron Pattela, North Hatley, Pascal Mongeau, Corporation Ski-Golf Orford. Ligne du milieu : Vincent Gérin, Municipalité d’Ayer’s Cliff, Joan Westland Eby, Municipalité de Bolton-Est, Sylvie Marcotte, Caisse Desjardins, Emilie Cottineau, Caisse Desjardins, Kristalna Vincent, MRC de Memphrémagog, André Martel, Municipalité de Hatley Ligne devant : Lisette Maillé, Municipalité d’Austin, Vicky-May Hamm, Ville de Magog, Jocelyn Jussaume, Han-Logement.

 

 

Nous vous suggérons aussi