819 563-1571 poste 107

79, rue Wellington Nord, bureau 302

Top
Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie  / Activités  / L’économie sociale j’achète, un intéressant projet-pilote!
23 Mai

L’économie sociale j’achète, un intéressant projet-pilote!

Le 13 mai dernier, nous avons profité du Rendez-vous des entrepreneurs collectifs 2014 afin d’inviter Monsieur Danny Roy, de la CRÉ de Montréal, à présenter le projet-pilote montréalais l’économie sociale: j’achète! Ce projet-pilote a pour but de tester des stratégies pour accroître les relations d’affaires entre les entreprises d’économie sociale et les institutions publiques.

Dans le cadre de ce projet, plusieurs actions sont réalisées pour promouvoir l’économie sociale auprès des grandes institutions publiques et pour outiller les entreprises d’économie sociale dans l’établissement de relations d’affaires avec ces institutions.

Coordonné par le Comité d’économie sociale de l’île de Montréal (CÉSÎM), un comité conseil de la Conférence régionale des élus (CRÉ ) de Montréal qui agit aussi comme pôle régional, le projet-pilote réunit 27 entreprises d’économie sociale montréalaises participantes et six institutions publiques : la CRÉ de Montréal, la Ville de Montréal, la Commission scolaire de Montréal, l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM), le CHUM et le Collège Ahuntsic. Ces dernières se sont engagées à accroître l’achat de produits et services auprès des entreprises d’économie sociale.

Ce projet-pilote est un effort collectif pour générer des conditions propices au développement et à la consolidation des entreprises d’économie sociale du territoire montréalais. Il s’inscrit dans le cadre des Initiatives pour développer l’achat public auprès des entreprises collectives, notamment la campagne L’économie sociale : j’achète! du Ministère des affaires municipales et de l’occupation du territoire.

Après quelques mois seulement, le projet-pilote donne des résultats forts intéressants.

« Le projet-pilote nous fournit le premier contact, que nous utilisons ensuite pour nous mener aux autres qui pourront donner des résultats. D’une institution à une autre, les secteurs décisionnels varient. Il faut explorer chaque organisation. » 

Responsable des ventes d’une entreprise qui participe au projet-pilote

Toutes les institutions participantes ont accordé au moins un contrat à des entreprises faisant partie du projet et plusieurs nouveaux contacts ont été créés entre entreprises et institutions. D’ailleurs, les entreprises participantes ont aussi appris à mieux se connaître et se sont donné des contrats entre elles.

Cette présentation a suscité un intérêt certain de la part de plusieurs entreprises d’économie sociale estriennes. Le REES-Estrie se penchera sur l’opportunité de réaliser un projet semblable en Estrie.

Si vous désirez en savoir plus sur ce projet-pilote, consultez le site web du projet ou contactez-nous!

No Comments

Post a Comment