819 563-1571 poste 107

79, rue Wellington Nord, bureau 302

Top
Pôle d’entrepreneuriat collectif de l’Estrie  / Le Rendez-vous des entrepreneurs collectifs en Estrie

Le Rendez-vous des entrepreneurs collectifs

Vendredi le 2 novembre 2018,

de 9 h à 12 h,

au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke

225 Rue Frontenac, Sherbrooke, J1H 1K1

ATELIER 1

Mutualiser des ressources : quelques expériences intéressantes et ce que nous pouvons apprendre d’elles

Mutualiser des ressources (matérielles, financières ou humaines) doit naître avant toute chose d’une envie commune de collaboration. La mutualisation peut être envisagée pour favoriser les échanges entre structures, renforcer la qualité d’un service, libérer du temps ou faire des économies.

 La mutualisation de moyens est la plus répandue et « la plus simple » à mettre en œuvre ; elle peut se traduire par la mise en commun de locaux ou de matériels, la constitution de groupes d’achats, la création de supports de communication communs, de centrales de réservation ou tout simplement la mise en place de groupes d’échanges de pratiques.

La mutualisation de ressources humaines, est, quant à elle, plus exigeante à mettre en œuvre. Cela peut se faire à travers la mise à disposition de personnel, un regroupement de travailleurs autonomes ou encore un regroupement d’employeurs ayant pour objectif la création d’emplois pérennes, à partir de la reconstitution de fragments d’emplois préexistants sous différentes formes, avec des besoins correspondant souvent à des temps partiels ou des emplois ponctuels. Il représente la forme de mutualisation la plus aboutie, puisqu’il ne s’agit plus ici d’un simple partage ou d’une collaboration, mais de la construction d’une structure ou chacun est solidaire, les risques et les responsabilités étant partagés.

Cet atelier présente quelques fondements de base sur la mutualisation de même que des témoignages d’organisations qui ont réussi à concrétiser leur projet de mutualisation.

Avec la participation de :

Marie-France Bellemare, Chargée de projet, Territoires innovants en économie sociale et solidaire (TIESS)

Louis-Simon Larrivée, directeur général, ProjetSOL

ATELIER 2

Changer d’échelle: planifier l’essor et décupler les retombées des entreprises collectives

Dans les entreprises privées, nous parlons d’expansion ou de croissance, généralement dans le but de générer davantage de profits. En économie sociale, l’amélioration du bien-être des membres, des individus et des collectivités prime sur les retombées financières. Pour avoir les moyens de ses ambitions, il faut pouvoir planifier et organiser le déploiement de ses idées en élaborant et en mettant en oeuvre les meilleures stratégies.

Le TIESS a publié un guide pour aider les organisations de l’économie sociale à prendre une place encore plus importante, à consolider leurs assises et à avoir une participation accrue à une économie plus démocratique au service des collectivités.

L’objectif est aussi d’aider les organisations de l’économie sociale à imaginer de nouvelles occasions de développement et choisir les meilleures stratégies pour les concrétiser et avoir des retombées positives à plus grande échelle, d’où l’emploi du terme « changement d’échelle ».

Cet atelier permettra de faire un survol des différentes stratégies, ressources et outils disponibles. Nous recevrons aussi le témoignage du ProjetSol, une entreprise qui incarne vraiment le changement d’échelle!

ATELIER 3

Les services de proximité: meilleures pratiques de développement et conditions de succès

La proximité des services marchands est un besoin des populations. Par manque de relève ou de rentabilité, des commerces de détail sont fermés. La perte de services marchands a  un impact sur l’attractivité du milieu, sur le rôle d’évaluation municipale et sur la capacité de rétention des personnes vulnérables. Quand il s’agit du dernier prestataire du service dans une municipalité donnée, il n’est pas rare que la population et la municipalité se mobilisent pour trouver une solution.

En réalité, trois scénarios sont observés : la fermeture définitive, le rachat par un nouvel entrepreneur ou une entreprise existante, ou la reprise collective par une coopérative de services marchands de proximité.

Cet atelier s’intéresse aux coopératives dont l’objectif est justement de maintenir et d’offrir des services dits «de proximité». Leur nombre laisse croire qu’elles sont une réponse intéressante pour plusieurs communautés. Toutefois, avec l’évolution du secteur de commerce au détail et le contexte socio-économique des municipalités qu’elles desservent, leur rentabilité et leur développement reste un défi.

Cet atelier vise à partager des connaissances et des meilleures pratiques pour le maintien et le développement des services marchands de proximité.

Avec la participation de :

Hélène Turcotte, directrice régionale, Coopérative de développement du Québec – Estrie (CDRQ-Estrie)

Michel Ferland, directeur général, Fédération des Coopératives d’alimentation du Québec

Antoine Lacasse, directeur de compte, Caisse d’économie solidaire

Cliquez ICI pour vous inscrire!
À PROPOS DU RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS COLLECTIFS EN ESTRIE

Le Rendez-vous des entrepreneurs collectifs est un événement annuel qui rassemble les acteurs de l’économie sociale et du développement territorial de la région. Il s’agit d’un événement de réseautage, de transfert de connaissances et de partage des meilleures pratiques de développement en entrepreneuriat collectif.

Un événement organisé par

Pôle d'entrepreneuriat colletif Estrie

En partenariat avec

Avec le soutien de

RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS COLLECTIFS 2017

Pourquoi participer au Rendez-vous? Plusieurs acteurs de l'économie sociale de la région en témoignent dans cette vidéo.